Vous êtes sur
Accueil > Formation > Arbitrage > Louis et Marcel Host, frères de sifflet

Louis et Marcel Host, frères de sifflet

Pour bien commencer 2021, quoi de mieux de nous intéresser à un maillon essentiel de la pratique du Handball : l’Arbitre. Focus aujourd’hui sur un jeune duo plein d’avenir : les frères Host. 

Amoureux du Handball dès leurs premières heures, Marcel (19 ans) et Louis (18 ans) découvrent le Handball à Eckbolsheim. Malgré une parenthèse aux clubs de Strasbourg ASPTT puis de Schiltigheim, les 2 frères se suivent et retrouvent leur club de départ. C’est en 2016 qu’ils se mettent à l’arbitrage qu’ils n’ont plus quitté depuis.

Question 1 : Quand et pourquoi avez-vous décidé de vous lancer dans l’arbitrage ?

Marcel Host : Nous avons décidé de nous lancer dans l’arbitrage pour venir en aide à notre club qui manquait d’arbitres. Lorsque nous nous sommes rendu compte que nous avions le potentiel pour aller plus loin dans le handball en tant qu’arbitre qu’en tant que joueur, nous avons décidé de nous y consacrer pleinement, et depuis deux saisons maintenant, nous ne jouons plus, mais nous arbitrons chaque week-end.

Louis Host : Nous avons commencé à arbitrer lorsque nous voulions gagner un peu d’argent de poche et en même temps nous voulions aider notre club qui manquait d’arbitres.

Question 2 : Qu’avez-vous mis en place pour progresser rapidement ?

Marcel Host : Pour pouvoir progresser rapidement, nous avons eu la chance de pouvoir arbitrer au pôle espoir masculin de Strasbourg chaque semaine pendant deux saisons. Cela nous a permis d’une part de pouvoir arbitrer plusieurs fois par semaine, d’autre part, nous avons eu accès à un niveau de jeu supérieur à celui que nous avions les week-ends. De plus, nous avions des retours vidéo faits par Yann Carmaux, chose que nous avons nous-mêmes poursuivi dès que nous avons commencé à avoir des matchs filmés. En plus de tout cela, nous avons régulièrement travaillé le règlement à l’aide des différents outils auxquels nous avons accès.

Question 3 : Aujourd’hui, vous arbitrez en N2 à même pas 20 ans, quelles sont les ambitions pour l’avenir ? 

Marcel Host : Notre ambition est d’arriver au plus haut niveau possible, de pouvoir continuer à arbitrer le plus longtemps possible. Étant tous les deux en études supérieures, nous souhaitons pour l’instant qu’arbitrer reste une passion, que nous pourrons lier à nos futures vies professionnelles.

Question 4 : Comment gérez-vous d’arbitrer si jeunes en N2 ? Quels sont les avantages et les inconvénients d’être jeunes à ces niveaux ? 

Louis Host : C’est un vrai challenge de devoir s’imposer face à des adultes qui ont plus d’expérience que nous dans le Handball. Mais on réussit plus ou moins à gérer cette pression et notre objectif est de nous améliorer au fil des matchs tout en prenant un maximum de plaisir à les siffler.

Marcel Host : Pour nous, le principal inconvénient d’être jeune est de nous imposer auprès des joueurs et joueuses plus âgées et expérimentées. Ils nous mettent très souvent à l’épreuve pour voir ce dont nous sommes capables. Concernant les avantages, d’une part, nous sommes la plupart du temps bien vus par les équipes, car ils voient en nous une certaine fraîcheur, ce qui rend le premier contact assez facile. D’autre part, notre jeune âge nous permet d’avoir un suivi particulier de la part de la fédération, car nous avons eu la chance de pouvoir participer à des compétitions fédérales jeunes et de faire partie des groupes de formations de jeunes arbitres.

Question 5 : Comment voyez-vous la fonction d’arbitre ? 

Marcel Host :

Pour nous, l’arbitre est responsable du respect du règlement. Mais il est aussi celui qui par l’application des règles permet aux joueurs de jouer avec leur plein potentiel, tout en sachant que le non-respect de celles-ci sera sanctionné. L’arbitre est donc essentiel au jeu pour permettre à la meilleure équipe de s’imposer, tout en dissuadant les joueurs d’avoir des gestes dangereux à l’encontre de l’adversaire. En tant qu’arbitre, nous avons aussi un contact très proche avec les joueurs et par notre intervention, nous facilitons le jeu.

Question 6 : Le confinement a-t-il été pour vous une période de repos ou bien avez-vous continué à travailler régulièrement votre arbitrage ? 

Louis Host : Le confinement a été pour nous un moyen de nous reposer, du fait qu’il n’y avait plus de matchs. Mais il nous a également permis de travailler le règlement ainsi que de regarder des matchs à la télé ce qui nous permet de continuer à nous améliorer.

Merci à Louis et Marcel de leur disponibilité.

Crédit photo : Frédéric Bocquenet.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Haut de page
fr_FRFrench