Vous êtes sur
Accueil > La Ligue > Romain Gérard, plaisir et partage

Romain Gérard, plaisir et partage

Après l’annonce vendredi dernier de l’arrêt de la saison pour le monde amateur, nous sommes allés prendre l’avis de notre nouveau président de la commission communication : Romain Gérard.  Merci à lui d’avoir pris le temps de répondre à nos questions. 

Question 1 : Bonjour Romain, pourrais-tu te présenter ? 

Bonjour, je m’appelle Romain Gérard,  j’ai 28 ans et je suis nancéien depuis toujours. Je suis tombé amoureux du handball dès l’âge de 5 ans en voulant suivre les traces de mon grand frère. Depuis, j’ai la chance d’en avoir fait mon métier. 

Question 2 : Quel est ton parcours handballistique ? Comment es-tu arrivé à la Ligue Grand Est de Handball ?

Licencié depuis toujours au club de Villers Handball, mon instituteur Patrick CHUITON m’avait fait découvrir ce sport et depuis, je n’ai jamais quitté ce club. 
En tant que joueur, je suis passé par la catégorie U18 Championnat de France pour ensuite intégrer la catégorie Séniors et y découvrir différents niveaux (Excellence / PN puis N3, N2 et N1). 
J’entame donc ma dernière saison en tant que joueur en Nationale 1 l’année prochaine en espérant qu’elle se déroule entièrement. 
 
Les valeurs de solidarité, fidélité et de partage m’animent au quotidien, c’est pourquoi j’ai très vite pris goût dans l’accompagnement de collectifs. En passant plusieurs diplômes, j’ai été embauché par le VHB (Villers Handball) depuis 2015 et j’ai pu avoir un terrain de pratiques diverses et variées. J’apprécie chaque jour de pouvoir allier mon métier et ma passion. Je m’évertue chaque jour à transmettre ces valeurs qui me sont chères à ceux que j’accompagne. 
 
Je suis arrivé à la Ligue Grand Est sur recommandation d’un ami à qui m’a conseillé à l’ancien président de la Ligue. Je me suis dit que cela pouvait être une belle opportunité de continuer à apprendre et de rencontrer de nouveaux acteurs qui partagent les mêmes valeurs que moi. 

Question 3 : Quels sont tes missions à la Ligue ?

A la Ligue, je suis Président de la Commission Communication et mes missions consistent à définir, piloter et co-gérer les stratégies de communication de la Ligue Grand Est sur différents projets. 

J’ai la chance d’être entouré d’une commission très dynamique (le Vice-Président Claude Rousseau ainsi que 2 salariés). 

Question 4 : En tant que président de la commission communication, comment analyses-tu la communication globale du Handball de ces derniers mois ? 

Sur ces derniers mois, je vais être franc, la communication reste très délicate. À la vue de la situation actuelle et devant le peu de visibilité que nous avons, il est très difficile de communiquer de manière claire et limpide. Nous vivons une crise sans précédent et étant salarié au sein d’un club qui subit de plein fouet cette crise, je comprends totalement les interrogations et les attentes de nos licenciés, bénévoles et dirigeants. 
 
Il y a clairement un contraste entre le manque d’informations global et l’attente ou l’espoir de voir la situation sanitaire s’améliorer. Désormais, je n’espère qu’une seule chose : que tout cela soit derrière nous et que nous puissions, tous ensemble œuvrer pour retrouver le chemin du gymnase afin de partager toutes ces émotions qui nous manquent tant.

Question 5 : Peux-tu nous parler du quotidien de la commission communication en cette période compliquée ? 

La commission communication de la LGEHB est tributaire des directives nationales, elle-même en attente des consignes gouvernementales. Même si elle a un pouvoir de décision au niveau local, nous ne pouvons pas faire et dire n’importe quoi. Nous essayons donc de “naviguer” entre deux eaux afin de pouvoir apporter quelques réponses en fonction des informations que nous détenons. Un exercice bien compliqué mais qui ne peut que nous servir pour les mois et les années à venir. 

Dans un futur proche, de nouveaux projets vont être communiqués au sein de la région Grand Est avec comme mots d’ordre : Partage & Plaisir 

Question 6 : Peux-tu nous raconter ton plus beau souvenir Handballistique ? 

Mon plus beau souvenir handballistique restera indéniablement mon titre de Champion de France Nationale 3 sur l’année 2017 – 2018. Avec une équipe de “potes”, nous avons pu montrer que la performance collective pouvait s’inscrire autour d’un projet axé sur la solidarité, l’envie et la cohésion. 
 
Comme dirait un célèbre handballeur nancéien ” On a écrit l’histoire”. 
Crédit photo : tophdevoitine
Articles similaires
Haut de page
fr_FRFrench